CET ENTRAINEMENT MÊLE TRAVAIL MUSCULAIRE ET RECENTRAGE SUR SOI. 

Des bienfaits garantis sur les plans ostéo-articulaire, neuromusculaire et physiologique.

​A. Guillot (chercheur en neuroscience) explique que, "aujourd'hui, on ne peut plus dissocier le corps de l'esprit, l'entrainement mental de l'entrainement physique. L'entrainement mental et l'entrainement technique doivent être synchronisés et cohérents."

 

Le Body THP est un entrainement corporel dont les fondements et les valeurs reposent sur :

 

               

 

 

         

                                     

                                                                

                                                                          

 

                 

 

Le Body THP est le fruit de la pratique de plusieurs techniques et disciplines issues de recherches sur le corps humain (entre autres, les techniques d'entrainement somatiques), ainsi que d'une longue expérience de l'entrainement physique et des résultats obtenus et relatés par des sportifs, des non-sportifs, kinés et ostéopathes. Ce qui mène à une pratique éthique et saine.

Cinq sphères d’intervention relèvent des compétences du Body THP et sont traitées durant chaque séance. Un grand nombre d’exercices peuvent contribuer à l’amélioration de plusieurs compétences corporelles.

Certains modifient le tonus corporel (en enseignant au pratiquant à développer sa propre capacité à le moduler) et intégrent des moments de relaxation pour contribuer à lutter contre le stress et les états de nervosité qui peuvent perturber le bien-être, la concentration et – pour ce qui concerne les sportifs – leur activité à haut niveau.

Le Body THP stimule le niveau de concentration de la méditation de la pleine conscience, permettant de diriger les pensées de manière efficace vers une qualité de relation au corps au service de la synchronisation corps-mental, tant nécessaire pour maîtriser ses gestes et garder un mental solide. Des outils et techniques de la préparation mentale du sportif, dont certains issus des recherches en neuroscience, sont intégrés à la méthode. Pour être bénéfique, toute activité sportive doit être pratiquée en toute sécurité. L’objectif est de prendre conscience de son corps, de mieux le connaître en étant plus à l’écoute de ses signaux.

 

 

En intégrant la dimension énergétique, sa pratique associe le renforcement musculaire systématiquement à la souplesse et à la détente des muscles sollicités, afin de trouver le juste équilibre entre tonicité et détente. Cela privilégie davantage les muscles profonds et les muscles réflexes, ainsi que les chaînes musculaires superficielles pour obtenir tonicité, souplesse et détente. Le pratiquant est invité à s'exercer dans l'observation et la perception sensorielle du corps en mouvement afin d'affiner la maîtrise des gestes, d’améliorer son schéma corporel et de comprendre comment équilibrer sa posture pour préserver son écologie.

S’entrainer dans le respect de sa propre morphologie et exploiter au mieux ses ressources dans le but d’optimiser la pratique de l'activité physique et entretenir ce bien-être corporel à long terme.

Bien loin maintenant de son origine, la méthode a évolué au fil des années. Selon le contexte, s’il s’agit d’amateurs ou de professionnels, les programmes BIEN-ÊTRE ou PERFORMANCE tiennent compte des besoins spécifiques des participants.

l' ÉCOLOGIE PHYSIQUE ET MENTALE.

SYNCHRONISATION

CORPS-MENTAL